MINISTÈRE DES EAUX ET FORÊTS, CHARGE DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Sceau de Republique Gabonaise

Environnement : Déversement accidentel d'hydrocarbures circonscrit par Maurel et Prom à Lambaréné.

Logo

Lambaréné, 13 janvier 2018: A l'origine dû a une rupture de conduits, le déversement accidentel de produits hydrocarburés qui s'est  produit la mi-décembre 2017, est maîtrisé par le pétrolier Maurel & Prom sur son site non loin de Lambarené. En mission express d'inspection  environnemental sur place,  le Directeur Général de l’Environnement et de la Protection de la Nature, Yannick ONGONWOU SONNET, exige une gestion intégrale de tout l'environnement impacté. 

C'est sur une distance de 3 km que la nappe d'hydrocarbures s'est étalée à la suite d'une rupture de joint de conduits, la nuit du 16 décembre 2017. Un produit noir hydrocarburé a continué de se déverser en contrebas du centre de production. La nappe a affecté le cours d'eaux situé à proximité du centre.

Une dernière mission d’inspection effectuée 13 janvier 2018 sur le site Onal opéré par Maurel & Prom,situé dans le Département de l’Ogooué et des Lacs, Province du Moyen-Ogooué a permis à l'équipe de la Direction Générale de l'Environnement d'apprécier les mesures de confinement réalisées par l’operateur. Organisée conjointement par les Directions Générales des Hydrocarbures et de l’Environnement, la mission avait pour but d’apprécier l’ampleur de la situation et des mesures urgentes prises par lMaurel & Prom. 

Il était donc question pour le Directeur Général de l’Environnement et de la Protection de la Nature, Yannick ONGONWOU SONNET, au regard des enjeux environnementaux et sociaux du site de  Maurel et Prom a obliger d’entreprendre des travaux de dépollution qui consistent à des opérations de nettoyage. Ils se poursuivent mais se heurtent aux difficultés d’accès au cours d’eau et aux problèmes d’intempéries (pluies fréquentes et abondantes). Le Directeur Général de l’Environnement, qui loue les efforts entrepris par l’opérateur, a souhaité toutefois que les travaux de réhabilitation s’accélèrent.

La Direction Général de l’environnement a rappelé l'importance pour les operateurs du secteur pétrolier de tester leurs mécanismes d’urgence pour répondre aux déversements accidentels d’hydrocarbures dans les sites d’exploitation on-shore à cause de la sensibilité des milieux des opérations dans ces sites avec la présence des populations riveraines.

L'administration en charge de l’environnement a réaffirmé à Maurel & Prom sa volonté de les accompagner dans la mise en œuvre de leurs politiques environnementales, notamment pour prévenir les risquesde pollutions.

Publié le : 17 / 01 / 2018